Association de La Chapelle Achard

ÊTES VOUS LIVRES

 de mémoire locale j ‘ai connu la doue avant d’entendre parler du lavoir (Vat D’on voir ta mémé à la doue)

Le lavoir actuel a été restauré il y a une dizaine d’années. Lors du curage en 2016, on a eu la confirmation qu’il était entièrement pavé depuis sa construction à la fin du XI X eme siècle. Il n’apparaît pas sur le cadastre de 1824,par contre la parcelle 537 le long du ruisseau indique la présence d’une tannerie ou un petit moulin.

Machine à laver d’autrefois

Cadastre 1824

Emplacement probable du lavoir jadis